Version pour orgue et orchestre réduit

Commandé par le régime de Vichy en 1941, le Requiem, opus 9, de Maurice Duruflé n’est achevé qu’en 1947. Le compositeur offre alors l’œuvre à l’éditeur de musique Auguste Durand. Ce requiem pour chœur mixte avec des solistes mezzo-soprano et baryton existe en trois orchestrations : la première, chronologiquement, étant écrite pour grand orchestre, la seconde pour orgue, suivant de peu la  précédente, et la troisième, finalisée en 1961 pour un orchestre d’effectif plus réduit. La partition est dédiée à la mémoire de son père. Lorsqu’il reçut la commande, Duruflé travaillait sur une suite pour orgue utilisant des thèmes du chant grégorien. Il inclut des pièces de cette œuvre dans le Requiem, qui reprend de nombreux thèmes de la messe grégorienne pour les morts.

Ensemble instrumental du Conservatoire
Chœurs des Conservatoires de Rodez et de Toulouse
Jean Dekyndt, orgue
Rolandas Muleika, direction

Concert rejoué le jeudi 22 novembre à 20h, église Saint-Amans de Rodez

  • Entrée libre (billets à retirer sur place dans la limite des places disponibles)

  • Renseignements : 05 61 22 39 36