Le percussionniste dispose d’une multitudes d’instruments : instruments en peaux, en métal, en bois, instruments à sons indéterminés ou à sons déterminés (comme le xylophone). Si les percussions dans la musique occidentale ont longtemps occupé une place secondaire et décorative, leur rôle s’est considérablement développé au XXème siècle, jusqu’à devenir parfaitement autonomes dans certaines œuvres comme « Ionisation » d’Edgar Varèse.

Il est possible de débuter les percussions entre 7 et 14 ans.

Pour les non-débutants, l’admission est subordonnée à un concours d’entrée.

Organisation des études

Le cursus s'organise en trois cycles :

  • Le premier cycle :

Ce cycle, précédé d'une période probatoire, correspond au début des apprentissages artistiques ; il permet d'en poser les fondamentaux et de construire la méthode.

  • Le deuxième cycle :

Il renforce et prolonge les acquisitions du cycle précédent ; il met l'accent sur le développement artistique par l'appropriation du langage musical, et la confrontation aux œuvres du répertoire.

  • Le troisième cycle :

Son objectif est l'approfondissement et l'acquisition d'une autonomie.


Réglement des études

(durée et progression dans le cursus, disciplines complémentaires, contrôles et examens)

Comment s'inscrire :


L'équipe pédagogique