C’est le regretté Guy Courtade qui, au milieu des années 80, lance une première initiation au jazz au sein du Conservatoire tandis que s’ouvre la première classe de batterie. Marcel Bellus lui succède et crée des ateliers big band à la fin de cette même décennie. Aujourd’hui dirigé par José Fillatreau, le Big Band du Conservatoire est désormais un ensemble bien installé.
Pas moins de vingt-cinq élèves du 3e cycle constituent cet ensemble dans lequel les identités de chaque musicien se révèlent. Si les pupitres de cuivres proviennent en majorité du cursus classique, les chorus et la rythmique sont assurés par les élèves du département jazz et musiques improvisées. Motivés par la puissance de ce véritable laboratoire sonore, les étudiants y acquièrent expressivité et plaisir du jeu en
groupe. Large dans son programme, le Big Band relit les classiques de Count Basie à Duke Ellington, taquine le funk de James Brown, ondule sur les rythmes afro-cubains, se faufile dans les partitions improbables d’Hermeto Pascual et se dévergonde avec le free.

José Fillatreau, direction artistique

  • Entrée libre (billets à retirer sur place dans la limite des places disponibles)

  • Renseignements : 05 61 22 39 36